Retour à la liste

Temple "dit de Janus"

Chemin Jeanne Barret Autun Saône-et-Loire

Vestiges spectaculaires d'un temple gaulois puis gallo-romain dont ne subsistent que deux pans de murs bien conservés. A compléter par la découverte des nombreux vestiges romains de la ville. 

Ce temple s'inscrit au sein d'un vaste sanctuaire dont les fouilles, ont commencé en 2013 et se sont poursuivies jusqu'en 2016, dévoilent l'étendue et la complexité, d'une occupation remontant au Néolithique et qui a connu une phase importante de constructions monumentales au 1er siècle de notre ère. 

Puis il a été abandonné au tout-début du haut Moyen Âge, mais ses structures ont été réutilisées pour la confection d'un ouvrage défensif médiéval plus tardif. 

Sont conservés deux pans de sa cella carrée sur une hauteur de plus de 20 mètres ainsi que des vestiges des fondations de son péribole et de ses constructions annexes. La dédicace du temple à la divinité romaine Janus ne repose sur aucun fait archéologique ou historique et la divinité vénérée dans ce temple est inconnue.

Le temple est situé à l'extérieur de l'enceinte antique d'Augustodunum, au lieu-dit la Genetoye1, en bordure de la voie antique qui, après la porte d'Arroux et une fois franchi l'Arroux, se dirige vers Lutèce (Paris) par l'ouest, la vallée de la Loire et Cenabum (Orléans). 

Crédit (plan) : https://commons.wikimedia.org/wiki/User:Arcyon37